Wednesday, October 10, 2012

Une épave romaine à Antibes - video

Archéologie : un campement de chasseurs solutréens en Dordogne - Institut national de recherches archéologiques préventives

roman mosaics
roman mosaics (Photo credit: Accretion Disc)
L’épave d’un navire romain a été découverte, conservée sur plus de 15 m de long. Les vestiges se composent d’une quille et de plusieurs virures de bordé (planches constituant le revêtement de la coque), assemblées entre elles par des milliers de languettes chevillées dans des mortaises creusées dans l’épaisseur des planches. 

Des éléments du plancher de cale ont également été identifiés. La carlingue, qui servait à loger le pied du mât n’a pas été conservée.  

A-t-il été jeté à la côte lors d’une tempête ? Abandonné au pourrissement dans ce recoin du port ? Coulé volontairement pour servir de base à un appontement ? La suite des investigations apportera la réponse.