Friday, September 21, 2012

TEUTA ARVERNI : naissance d’un groupe gaulois


Inline image 1


Longtemps restée l'apanage d'une poignée de vieux groupes, la reconstitution antique s'étoffe en France ces dernières années. Plusieurs jeunes associations ont ainsi vu le jour récemment. La dernière en date nous vient d'Auvergne, et s'attache à ressusciter la vie de nos ancêtres gaulois, en l'occurrence les Arvernes, dont la plus célèbre figure n'est autre que Vercingétorix
.
Loi 1901, l'association TEUTA ARVERNI regroupe des hommes, des femmes et des enfants intéressés par la civilisation et la culture celtes. Son ambition est de recréer le plus fidèlement possible, sur la base des travaux les plus récents des historiens et des archéologues dans la région (notamment sur les sites de  Corent, Gergovie et Gondole), la vie des Arvernes à la Tène finale, c'est-à-dire durant la période de l'Indépendance et donc de la guerre des Gaules.
Il est vrai que les Gaulois pâtissent d'une collection impressionnante de clichés qu'ont véhiculés les travaux du XIXe siècle et plus récemment les sympathiques personnages d'Uderzo. Nous pouvons nous en rendre compte encore dans les manifestations : pour beaucoup de visiteurs, les Gaulois portent encore de longues moustaches, des casques à cornes, mangent du sanglier et leurs druides coupent du gui à la serpe d'or… Une exposition récente à La Vilette a tenté de tordre le cou à ces idées reçues. C'est aussi ce que veulent faire désormais les membres de TEUTA ARVERNI.

Pour l'instant, l'association travaille sur les thématiques suivantes : l'artisanat (tissage aux tablettes, cuir, vannerie, herboristerie), l'art  culinaire gaulois, et sur la caste militaire (présentation statique et dynamique du guerrier, à pied pour l'instant, mais  la cavalerie est en cours d'expérimentation). Longue vie à nos amis gaulois.

Via TEUTA ARVERNI : naissance d'un groupe gaulois