Sunday, September 16, 2012

Des ex-voto dédiés à Apollon au fond de puits à Mesnil-Saint-Nicaise

Dans le cadre des recherches archéologiques menées sur prescription de lÉtat (Drac Picardie) en amont du tracé du canal Seine-Nord Europe, sous maîtrise douvrage de Voies navigables de France, une équipe de lInrap a récemment découvert un sanctuaire gallo-romain (fanum) sur les communes de Nesle et de Mesnil-Saint-Nicaise (Somme). À ses abords deux puits ont été identifiés. Leur fouille révèle aujourdhui un remarquable ensemble dobjets à caractère votif dont dexceptionnels bois sculptés rappelant des découvertes réalisées anciennement en Auvergne et en Bourgogne.

Dexceptionnels ex-voto

Le premier puits, de 15 mètres de profondeur, a été fouillé durant le printemps 2012. Les objets découverts, datés des IIe-IIIe siècles de notre ère, sont des offrandes, probablement pratiquées par quelques pèlerins en vue décarter le mal, dimplorer guérison ou fertilité, en sattirant la faveur des dieux… Plusieurs sculptures en bois, exceptionnellement conservées et figurant des jambes, illustrent ces pratiques. Ces rarissimes ex-voto anatomiques ne trouvent à lheure actuelle que deux comparaisons en France : le site des sources de la Seine découvert en 1963 en Côte-dOr, celui de la source des Roches, identifié en 1968 près de Chamalières dans le Puy-de-Dôme.

Via Des ex-voto dédiés à Apollon au fond de puits à Mesnil-Saint-Nicaise - Institut national de recherches archéologiques préventives