Wednesday, August 22, 2012

Une occupation dès l'âge du Bronze et des dépôts rituels romains à Saint-Dizier

Les archéologues se concentrent sur une découverte particulièrement intéressante, peu connue, la mise au jour de dépôts rituels présents sur une portion de la voie romaine, datés de la fin du IIe siècle, entre les règnes des empereurs Antonin-le-Pieux et Septime-Sévère.

Sur une longueur de 40 mètres, les chercheurs ont retrouvé des centaines de vases miniatures des IIe et IIIe siècles et des fragments de céramiques qui ont la particularité de correspondre uniquement à de la vaisselle de stockage et de cuisine : cruches, jarres, etc. Des monnaies, en bronze, en plomb, des Ier, IIe, et IIIe siècles sont également retrouvées. Celles en plomb sont des imitations de monnaies et n'ont aucune valeur commerciale, leur utilisation est connue uniquement dans le cadre de dépôts rituels.

La présence et l'abondance de ces dépôts originaux renvoient à l'existence d'un sanctuaire romain à proximité. Un sanctuaire est susceptible de prendre des formes multiples, il peut parfois être très simple en termes de construction et n'avoir laissé aucune empreinte dans le sol.

Ces dépôts rituels sur la voie romaine, à l'endroit où elle amorce un virage, seraient liés au nettoyage de la zone d'offrande de l'espace sacré. Des offrandes anciennes auraient été prélevées pour laisser place à de nouvelles puis transférées dans les fossés de la voie romaine. 
En complément des observations faites sur le terrain, les études spécialisées à venir, permettront de préciser la nature des dépôts et de discuter les hypothèses actuelles. 

Via http://www.inrap.fr/archeologie-preventive/Actualites/Communiques-de-presse/Les-derniers-communiques/Communiques-regionaux/p-14935-Une-occupation-des-l-age-du-Bronze-et-des-depots-rituels-romains-a-Saint-Dizier.htm