Friday, July 27, 2012

Les banquets dans le monde romain : alimentation et communication

Le convivium des Romains était déterminé par les formes générales de communication qui imprègnent par principe les repas dans les sociétés humaines, dans une tension entre les souhaits d’intégration et ceux de compétition des participants, pour lesquels la nourriture elle-même pouvait être aussi un symbole.

 Cependant, les conditions historiques spécifiques des banquets romains jouaient elles aussi un rôle important : c’est selon les convenances de la culture égalitaire du symposion grec que mangeaient à Rome des groupes au sein desquels régnaient de fortes asymétries, typiques de la société romaine. Cette combinaison influençait des aspects importants de la sociabilité de table comme l’hospitalité, les formes et les sujets de conversations ou bien les notions d’intimité et de spontanéité.


Via http://www.cairn.info/revue-dialogues-d-histoire-ancienne-2012-Supp.%207.1-p-117.htm