Wednesday, July 11, 2012

Archéologie : un groupe d’habitations du début de l’époque mérovingienne à Saint-Florent-sur-Cher

Les archéologues de l'Inrap achèvent actuellement la deuxième campagne archéologique des 150 hectares de la future plate-forme de Sauchy-Lestrée / Marquion (Pas-de-Calais), sur le tracé du canal Seine-Nord Europe. Menées sur prescription de l'État (Drac Nord-Pas-de-Calais), une des dernières fouilles vient de livrer six exceptionnelles sépultures gallo-romaines de la fin du Ier siècle-début du IIe siècle de notre ère.

Des sépultures monumentales
Totalement inattendues, ces tombes ont la caractéristique d'être profondément enfouies dans le sol. Certaines sont en effet creusées à plus de six mètres de profondeur. Pour accéder à leur chambre funéraire, chacune présente un escalier creusé dans les limons. De dimensions assez réduites, ces caveaux sont longs de
1 à 2 mètres et hauts d'environ 1,50 mètre. L'une des tombes présente les traces en négatif de planches en bois, laissant supposer un coffrage de la chambre funéraire.
À l'origine, ces tombes étaient surmontées de bâtiments, probables chapelles ou mausolées, aujourd'hui disparus. Implantées le long de la voie romaine qui reliait Cambrai à Arras, ces tombes monumentales marquaient ostensiblement le paysage.

Via http://www.inrap.fr/archeologie-preventive/Actualites/Communiques-de-presse/Les-derniers-communiques/Communiques-regionaux/p-14837-Des-tombes-a-hypogee-sur-le-canal-Seine-Nord-Europe.htm