Sunday, April 15, 2012

Les coutumes funéraires gauloises

http://www.e-stoire.net/article-tombe-de-l-aristocrate-gaulois-102070910.html

  À partir du Vè siècle avant Jésus-Christ, les Gaulois, habillés, parés de bijoux et armés pour les guerriers, sont inhumés dans des tombes rectangulaires. De nombreuses céramiques, dont certaines contenant des provisions liquides ou solides (quartiers de viande, œufsn noix) sont placées dans les sépultures.

Les guerriers de haut rang sont ensevelis en armes, accompagnés de leur char de combat à deux roues. Les éléments de harnachement des chevaux tirant ces véhicules sont présent dans les tombes, mais jamais les chevaux. Des récipients, en bronze importés d'Etrurie ou de Grèce, et utilisés lors des banquets funéraires complètent le mobilier.

Tous les morts n'ont pas le droit à une sépulture. Des squelettes sont déposés dans des silos (réserves à grain) et parfois même, surtout des enfants en bas âge sous le sol des habitations.

Des tombes collectives referment des hommes inhumés en compagnie de plusieurs chevaux dans une mise en scène indéchiffrable aujourd'hui. Des restes de chevaux, parfois abondants, peuvent être découvert à proximité des nécropoles.