Monday, February 06, 2012

Construire sa propre lorica segmentata… épisode 1

Il n'est pas particulièrement difficile d'assembler une lorica segmentata. Réaliser les pièces détachées que vous allez assembler est plus complexe, et nécessite davantage d'outillage, mais n'est en rien insurmontable pour peu que que vous ayez quelques conseils pour débuter, un plan correct pour éviter les impasses, et surtout que vous procédiez dans l'ordre de complexité croissante…

Pour vous donner une idée de la situation, fabriquer les huit charnières, les huit boucles et les 24 crochets du type Kalkriese nécessite environ 20 heures de travail. La préparation des plaques dure moins d'une demi journée, et l'assemblage à proprement parler 20 heures environ. Cintrer les bandes de métal, riveter en utilisant des rivets à mater, ou réaliser les « ourlets » des plaques peut sembler compliqué, mais les gestes viennent finalement assez vite.

Le choix du modèle de segmentata à réaliser compte aussi. Les Newsteads ont beaucoup moins de pièces, mais nécessitent de réels talents de chaudronnerie pour former les épaules. Les Corbridges tardives sont assez simples à assembler, mais les boucles et charnières ont des formes complexes, difficiles à fabriquer. Le modèle le plus simple est sans nul doute le type Kalkriese… et c'est de celui-ci dont nous allons parler !

Les plans et les cotes correspondent à ce type, mais vous pouvez naturellement les adapter pour une Corbridge, en rétrécissant les deux plaques pectorales et les pièces mobiles qui les couvrent. La taille est prévue pour une personne mesurant 1m75, avec un tour de poitrine de 100cm et une largeur d'épaule de 50cm (rajoutez ou enlevez en conséquence). Il va sans dire que l'armure étant cylindrique, son port nécessite une certaine… ligne.

Commençons par la partie la plus simple, la protection de l'abdomen…

Cette phase est extrêmement courte si vous vous procurez directement les bandes de tôle (1mm d'épaisseur) découpées à la bonne largeur. Cette prestation est en général peu coûteuse si vous vous adressez à un fournisseur industriel. Coupez les bandes aux bonnes longueurs (la scie sauteuse est le plus efficace), et arrondissez les angles (avec un touret vous en aurez pour une heure). Arrondissez les arêtes vives des bords en dégrossissant au touret et en finissant à la lime.

Construire sa propre lorica segmentata… épisode 1 | Armae
http://www.armae.com/blog/construire-sa-propre-lorica-segmentata-episode-1.html