Wednesday, January 25, 2012

Sous la rouille, un casque exceptionnel de cavalerie romaine du Ier siècle

Civilisations antiques, grecques et romaines: actualités et découvertes
http://www.actu-histoireantique.com/article-sous-la-rouille-un-casque-exceptionnel-de-cavalerie-romaine-97652450.html

Après 10 ans de restauration minitieuse par le British Museum , un casque exceptionnel de cavalerie romaine datant du début du haut Empire a été présenté au public le 10 janvier 2012. Ce casque, découvert avec un trésor monétaire, en 2001 dans le Leicestershire, est maintenant exposé au Musée Harborough.

Dans un état de grande fragilité lors de sa découverte, ce casque est daté entre 25 à 50 après JC . Ce casque de fer était recouvert d'une feuille d'argent , avec quelques décorations recouvertes de feuile d'or. Il s'agit d'un des casques les plus ancien trouvé en grande -Bretagne, datant de la période de l'invasion de la Bretagne par l'empereur Claude en 43 après JC.

Cette pièce était de toute évidence une pièce d'un prix très élévé , probablement la propriété d'un officier de haut rang.

La décoration comporte une couronne de fleurs, le symbole d'une victoire militaire, et un un visière comportant un buste féminin entouré d'animaux Les gardes-joues présente un empereur romain à cheval avec la déesse de la Victoire au-dessus et, sous les sabots de son cheval, un guerrier breton.

Associé à ce casque, un trésor monétaire de 5000 pièces celtes associées à des pièces romaines ont été trouvées ayant permis de dater l'ensemble .

Trésor monétaire comprenant de nombreuses pièces d'argent et quelques pièces dor celtes, associées à des deniers romain (pièces d'argent) .

Parmi les raisons qui ont conduit à enfouir un tel trésor plusieurs théories :

- Il aurait pu appartenir à un aristocrate breton de haut-rang ayant servi comme auxilaire dans la cavalerie romaine, ayant entetté ce trésor comme un présent à son retour selon des pratiques religieuses locales

- il pourrait aussi s'agir d'un cadeau diplomatique à des alliés locaux, selon les pratiques romaines , ou encore un butin de guerre de tribus celtes.

Mais nous ne connaitrons jamais les raisons exactes de ce geste ayant permis de conserver pendant 2000 ans ce trésor.