Tuesday, January 03, 2012

Le Colisée tombe en morceaux

http://www.batiactu.com/edito/le-colisee-tombe-en-morceaux-30891.php

Le Colisée est en danger ! Le plus grand amphithéâtre jamais construit dans l'Empire romain, édifié entre 70 et 80 après J.-C., est menacé par la pollution automobile, par les intempéries et par la fréquentation touristique. Des morceaux de tuf volcanique de la façade se seraient récemment détachés, montrant bien l'urgence de la nécessité des travaux de restauration. Ces derniers, financés par l'entreprise italienne de chaussures Tod's à hauteur de 25 millions d'euros, devraient débuter au mois de mars 2012 et durer 3 ans. A terme, la surface à visiter devrait augmenter de 25 %.

Le monument, qui fêtera son deuxième millénaire dans quelques dizaines d'années, souffre de nombreux maux : pillage de marbre et de métaux au cours des siècles, variations de températures, intempéries parfois catastrophiques, pollution urbaine rongeant la pierre, surfréquentation (pas moins de 6 millions de visiteurs chaque année depuis le succès du film Gladiator), déjections de pigeons, la liste ressemble à une litanie sans fin. En mai 2010 déjà, des morceaux de mortier à la chaux s'étaient détachés des parois. Le précédent chantier de rénovation avait coûté 1,7 millions d'euros, en partie financés par des investisseurs privés, faute de fonds publics.

L'édifice – emblématique de la cité romaine – accueillait à l'époque de sa construction entre 50.000 et 75.000 spectateurs pour des combats de gladiateurs ou d'autres spectacles, telles des naumachies où toute l'arène était mise en eau. Il se nommait alors «Amphithéâtre Flavien» et est resté en activité pendant 500 ans.