Wednesday, November 02, 2011

Les Vinalia ou fête des vendanges

Les Vinalia ou fête des vendanges
http://www.armae.com/blog/les-vinalia-ou-fete-des-vendanges.html

Les vinalia rustica avaient lieu le 19 août de chaque année, en l’honneur de Jupiter. Cette fête religieuse coïncidait avec le début des vendanges en Italie, et était célébrée par le flamine de Jupiter en personne – prêtre unique en charge du temple de Jupiter Capitolin - qui sacrifiait pour l’occasion un agneau sur l’autel et devait cueillir de ses propres mains les premières grappes de raisin.

Cette fête agraire faisait partie des plus importantes de l’année pour les romains, très attachés à leurs traditions agricoles. Cette association des vendanges à Jupiter remonterait d’après Virgile à la fondation de Rome, lorsque Enée et les troyens réfugiés dans le Latium doivent affronter le terrible roi Etrusque Mezentius. Enée et ses compagnons font alors la promesse de dédier à Jupiter l’ensemble de la vendange à venir si il leur accorde la victoire. Ce fut le cas, et le début de l’association de Jupiter aux Vinalia. Un peu plus tardivement, sous l’empire, Venus interviendra dans la célébration, sans doute parce que la date correspondait à l’anniversaire de la fondation de son premier temple à Rome.


Les vinalia urbana se tenaient quant à elles le 23 avril, et étaient l’occasion d’ouvrir et de déguster les amphores du vin de l’année précédente. Comme pour les vendanges, le flamine de Jupiter sacrifie un agneau et offre à Jupiter une libation à partir des premières gouttes de vin versées hors des amphores… Ce n’est qu’après que les hommes peuvent commencer la dégustation.

Chaque année, le parc archéologique de Saint-Romain en Gal (Rhône) s’attache à évoquer cette cérémonie des vinalia rustica le premier dimanche du mois d’octobre. Situé à deux pas du vignoble de Côte-Rôtie, et compte tenu de l’ancienneté de la culture de la vigne dans la région de Vienne, le musée à naturellement développé la thématique de la vigne et du vin, avec la création d’un vignoble planté de cépages anciens, la mise en place de reproductions fonctionnelles de pressoirs antiques, l’organisation de nombreuses conférences et dégustations et la célébration de la vinalia le premier dimanche d’octobre.

Le public, venant toujours plus nombreux sur le site, a donc pu assister cette année encore à une évocation de la cérémonie présidée par le flamine de Jupiter, puis au foulage et au pressurage du raisin par les équipes du vigneron Pierre Gaillard, qui s’occupe depuis plusieurs années maintenant de la vinification à la romaine du vin des Vinalia.

Dans le même temps, les membres de l’association de reconstitution Pax Augusta animent un thermopolium reconstitué pour l’occasion, présentent au public la manière dont un banquet se tenait à l’époque de l’empereur Auguste, et font déguster des plats préparés à la romaine sur le site même.

Vinalia obligent, il est également possible de goûter le vin de l’année précédente, vinifié au fenugrec ou la poudre de racine d’iris, les préparations de Taberna Romana, et de voir de nombreux artisans dont le métier est en rapport avec le vin.

Musée de Saint Romain en Gal : http://www.musees-gallo-romains.com/st_romain/animation/index.html Groupe Pax Augusta : http://www.paxaugusta.net/zPhotos/20111004Vinalia.htm Accessoires de cuisine antiques : http://www.armae.com/antiquite/Vie_quotidienne_du_legionnaire.htm#cuisine Taberna romana :http://www.taberna-romana.com/ Partager :