Friday, September 23, 2011

Pompéi intime

Le musée Maillol recrée l’atmosphère d’une maison pompéienne pour dévoiler l’art de vivre, étonnamment moderne, de cette ville provinciale romaine. Une splendeur coquine.

Le 24 août de l’an 79 de notre ère, le Vésuve connut une de ses plus terribles éruptions, ensevelissant, en quelques heures, toute une région de l’Italie. Région que l’on re découvrit dix-sept siècles plus tard, lors des fouilles d’Herculanum et Pompéi, troublants témoins de la catastrophe et de ses victimes subitement arrachées à la vie. Pourtant, qui a visité un jour la belle endormie gardera toujours en mémoire l’image d’un lieu écrasé par le soleil, figé et vivant à la fois, emprunt d’une beauté sereine. « Jamais je n’y ai ressenti la moindre impression de mort.

Contrairement aux villes qui ont subi la décadence et la dégradation, celle-ci s’est figée en pleine activité. Elle reste pour nous présente et poignante. À Pompéi, j’ai recherché la vie », confie Patri zia Nitti, un temps à la tête du site et aujourd’hui directrice artistique du musée Maillol. Grâce à elle, Pompéi a fait le voyage jusqu’à Paris pour une exposition aussi plaisante qu’originale.

More at Valeurs Actuelles

Related Media Related Sites
   

SwordsFromSpain.com

Your Ad here