Tuesday, August 02, 2011

Une sépulture gallo-romaine sur la voie de la LGV

Lors de sondages effectués dans le cadre de la future LGV, les archéologues ont découvert une sépulture à «Basse» sur le tracé de deux voies pavées. L'une serait la voie Agrippa.

"On a découvert un sarcophage gallo-romain.» «Il y aurait un squelette à l'intérieur.» La rumeur filait bon train hier à «Basse», entre Saint-Genis-d'Hiersac et Vars. Il s'agit, en fait, d'une sépulture en pleine terre, découverte dans le cadre des fouilles préventives de la future ligne à grande vitesse (LGV) entre Bordeaux et Tours. «Quelqu'un qui meurt sur le trajet et qu'on enterre à côté de la voie. Cela arrivait fréquemment», commente Adrien Montigny, responsable du site passé au peigne fin par l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

Plus à Charente Libre

Related Media Related Sites
   

SwordsFromSpain.com

Your Ad here