Tuesday, August 30, 2011

Une barge romaine sort du Rhône

Fluctuat nec mergitur… « Flotte, mais ne coule pas. » Une maxime que son armateur aurait dû inscrire aux flancs de ce navire romain. Parce qu’il ne le fit pas ou parce que Mercure, dieu du commerce l’abandonna, son bateau fut englouti dans le port antique d’Arles (France). Deux mille ans plus tard, cette coquille de noix va être sauvée des eaux.  Découvert en 2004 par huit mètres de fond dans le lit du Rhône, il s’agit « du seul bateau romain complet qu’on connaisse », dixit Claude Sintes, directeur du Musée Arles Antique. Une nouvelle trouvaille majeure après un buste remonté en 2007, seule représentation contemporaine de César identifiée comme telle.

Le bateau fatal pourrait être un fabuleux révélateur de la vie quotidienne des Gallo-Romains :  « A bord on a retrouvé des cordages, la cuisine des marins, avec son four, la vaisselle gravée à leurs noms, des outils comme une houe, une serpette et tout son chargement : 27 tonnes de pierres taillées destinées à la construction ! » Pour une raison inconnue, le bateau a coulé comme un bloc et s’est enfoncé dans le limon du fleuve, qui a permis sa conservation.

Plus à Le blog de Lutèce

 

Related Media Related Sites
   

SwordsFromSpain.com

Your Ad here