Friday, August 26, 2011

Nîmes Jeux et enjeux de l’empire

Panem et circenses, du pain et des jeux ! Aux dires du poète Juvénal, c’était le souci premier du peuple. Trois types de monuments de spectacle divertissaient les Romains : cirque (courses de chars et hippiques), théâtre (tragédies, comédies, pantomimes), amphithéâtre (chasses, gladiateurs, combats entre humains et bêtes sauvages, ou de fauves).

En Languedoc-Roussillon, nulle cité n’a un cirque attesté. Seul théâtre connu, celui de Nîmes. Et trois amphithéâtres sont attestés : à Narbonne (ruines sous des HLM), à Béziers (vestiges) et à Nîmes, où ce lieu a été rebaptisé “les Arènes” au XIIe siècle. Les notables y offraient des jeux pour être élus, ou célébrer un haut fait.

Plus à Midi Libre

Related Media Related Sites
   

SwordsFromSpain.com

Your Ad here