Tuesday, August 02, 2011

Les cimetières de l'Antiquité tardive

L'Antiquité tardive est marquée par l'introduction des morts à l'intérieur du périmètre urbain. 0n le voit bien à Marseille où les relevés des fouilles faites en 1854-1855 près du groupe épiscopal indiquent " 15 tombes en pierre de la Couronne ", sans doute des sarcophages.

Les inhumations se retrouvent cependant le plus souvent dans des secteurs déjà anciennement utilisés comme nécropoles (Lazaret, Bourse, Notre-Dame du Mont, rive sud du port). Sur plusieurs de ces sites on reconnaît ou l'on soupçonne des chapelles funéraires qui marquaient l'existence, alentour de la ville, de toute une topographie chrétienne, à laquelle répondait, intra-muros, la masse du groupe épiscopal.

Plus à HAL Archives

Related Media Related Sites
   

SwordsFromSpain.com

Your Ad here