Tuesday, June 14, 2011

Une ville romaine sort lentement de terre dans la forêt normande

Après plus de dix ans de fouilles du site antique du Bois l'Abbé à Eu (Seine-Maritime), des archéologues assurent avoir commencé à exhumer les vestiges d'une ville romaine qui pourrait être la capitale du peuple gaulois méconnu des Catuslugi.

De part et d'autre d'une route forestière, de larges murs de pierres et de briques d'un temple et d'une basilique ont été dégagés près d'une ferme. En contrebas, les vestiges d'un vaste théâtre émergent par endroits de la végétation en épousant les contours d'un vallon. Un peu plus loin, sous des tôles ondulées, sommeillent les restes de thermes bien conservés.

En août dernier, les archéologues ont encore fait une découverte majeure : une dédicace sur une pierre calcaire brisée en une cinquantaine de morceaux mentionnant un certain P Magnus Belliger ayant financé sur ses deniers une basilique sur le territoire des Catuslugi. "Il nous manque un morceau que nous ne désespérons pas de retrouver sur lequel est vraisemblablement écrit le nom de la ville", s'enthousiasme Etienne Mantel du service régional d'archéologie de Haute-Normandie.

Plus à AllianceFR