Thursday, June 09, 2011

Grand voyage pour la Vénus Capitoline

Une des plus célèbres statues de Vénus de l'antiquité romaine, la «Vénus Capitoline» aussi appelée «Vénus pudique», a quitté Rome pour prendre ses quartiers d'été à Washington, un prêt unique dans l'histoire de cette prestigieuse sculpture, autrefois confisquée par Napoléon.

«C'est la première fois que cette statue quitte notre musée de son propre gré. Elle avait été emportée en 1797 par Napoléon qui nous l'a rendue quand lui-même est parti contre son gré pour l'île d'Elbe», raconte en plaisantant le directeur du musée italien du Capitole, Claudio Parisi Presicce, qui a fait le voyage avec la précieuse statue.

Pour promouvoir l'image de la capitale italienne, le maire de Rome, Gianni Alemanno a signé avec celui de Washington, Vincent Gray, un traité «d'amitié et de collaboration» qui fait des deux villes, «deux cités soeurs».

Plus à Art Listings