Wednesday, June 08, 2011

Arenes de Tintignac, un complexe gallo-romain monumental

« Une agglomération éclatée avec des espaces publiques dispersés » voilà ce qu’était le site du sanctuaire de Tintignac d’après Christophe Maniquet, archéologue limogeois de l’Inrap qui depuis 2001 dirige les fouilles et les recherches.

On lui doit la mise à jour des désormais célèbres Carnyx dont l’état de conservation permet dorénavant de créer des reproductions. Il n’en existait que deux exemplaires non complets en Europe alors que cet instrument guerrier de musique, avait été souvent reproduit sur les pièces de monnaies et gravés sur des fresques.
Après Tulle, Bern et Toulouse, c’est à Paris La Villette que ces découvertes seront exposées à l’automne 2011.

Le site, qui pour l’heure fait déjà pas moins de 4 hectares, n’a pas encore dévoilé tout ses secrets et des prospections magnétiques et électriques ont révélé la présence d’autres bâtiments publics de grandes dimensions. Et peut-être même un édifice thermal ….

Plus à ActuallyTulle