Friday, May 27, 2011

Pompéi, patrimoine en péril?

Le mois prochain l'Unesco doit se prononcer sur le cas de Pompéi, site très célèbre où plusieurs murs se sont effondrés. Questions à Francesco Bandarin, sous-directeur général pour la culture à l’Unesco, directeur du Centre du Patrimoine mondial.

Lors de la prochaine réunion du Patrimoine mondial prévu au mois de juin, la situation du site de Pompéi, en Italie, doit être évoquée. L’écroulement de plusieurs murs du site classé avait engendré une grave polémique. Quelle suite l’Unesco compte-t-elle donner à cette affaire ?

Francesco Bandarin: Deux missions d’experts se sont déjà rendues sur place au cours des derniers mois. Or je dirais que si le cas de Pompéi est compliqué par ce qu’il se déroule dans une région « complexe », le problème, lui, est simple. Il manque tout simplement de l’argent ! Ce qui se passe là est absurde. La billetterie produit 25 millions d’euros de recette avec les seules entrées des visiteurs et ce site –qui est une ville antique- ne fonctionne qu’avec un seul archéologue et trois ouvriers !! C’est une situation invraisemblable! Il y a là un véritable problème d’allocation de ressources, techniques et financières.

Plus à Sciences et Avenir